• Confinement : Edouard Philippe annonce 3 gros changements qui durcissent les mesures


    Evénements
    utilisateur
    Alphonse
    Posté le : 24 Mars à 10:22
    32 724 vues

  • 0
    George
    Posté le : 24 Mars à 11:17
    C'est la plus forte augmentation depuis le début de l'épidémie : 186 décès supplémentaires en vingt-quatre heures, dont 5 médecins. C'est le bilan annoncé lundi soir en France, au septième jour des mesures de confinement prononcées par Emmanuel Macron. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait prévenu que le bilan irait d'abord en s'aggravant.

    Ce lundi soir, le Premier ministre, Edouard Philippe, a assuré que le gouvernement veut « freiner la circulation du virus » et c'est « ce qui explique toutes les mesures sur nous avons prises. Les effets du confinement ne pourront se réaliser qu'avec le temps », a-t-il confirmé, demandant à ce qu'elles soient très strictement observées afin de permettre aux hôpitaux de pouvoir absorber les malades.

    Le Premier ministre a tiré son chapeau aux personnels soignants, et face aux critiques qui sur la gestion de la crise - et notamment sur les masques ou les tests -, il a encore une fois défendu la préparation depuis deux mois pour tenter de faire face. Sur les masques, Edouard Philippe a assuré qu'ils étaient bien livrés aux établissements hospitaliers mais reconnu que l'utilisation est « plus importante que prévu » et justifié la « priorité » aux soignants pour pouvoir « tenir sur la durée », tout en rappelant les commandes en cours et la tentative de montée en puissance de production de masques en France aussi.

    Il a au passage lancé un appel aux volontaires pour rejoindre la « réserve civique » afin de venir en aide aux plus vulnérables.

    Le chef de l'Etat a affirmé aujourd'hui qu'il n'était pas favorable à un confinement total mais face à des comportements encore trop peu respectueux des règles et alors que nombre de soignants demandent un net durcissement du confinement - et pour certains un confinement total - le Premier ministre a laissé entendre d'abord qu'il pourrait « durer encore quelques semaines ».

    Des sanctions à 1.500 euros en cas de récidive

    Le chef du gouvernement a aussi salué les Français « très nombreux » à respecter « strictement les consignes de sécurité », mais en raison du cas contraire « dans certains endroits du territoire », il a rappelé que les sanctions, 135 euros d'amende forfaitaire doivent passer à 1.500 euros en cas de récidive « dans les 15 jours », et « quatre violations dans les trente jours » pourront valoir « 3.700 euros d'amende et six mois de prison au maximum ».

    Dans trois domaines ensuite, un décret signé ce lundi soir par le Premier ministre et donc applicable ce mardi, précisera les règles : « Sortir pour promener ses enfants ou faire du sport, cela doit être dans un rayon d'1 km, au maximum pour 1 heure et seul ». Et une seule fois par jour. Il faudra donc désormais indiquer l'heure de sortie sur son attestation.

    Sorties pour des « soins urgents »

    Quant aux marchés ouverts - en plein air -, « où des gens parfois se massent sans laisser d'espace », ils seront désormais fermés. Mais il sera permis aux préfets, à la demande des maires, de déroger à cette décision « car le marché, parfois dans certains villages, est le seul moyen de pouvoir accéder à des produits frais et les agriculteurs doivent pouvoir vendre leurs produits ».

    Quant aux sorties pour la santé, il a précisé qu'il s'agissait de sorties pour des « soins urgents, sur convocation d'un médecin. »

    Sur le couvre-feu, pris dans quelques communes , le chef du gouvernement a exclu pour l'instant le principe au niveau national mais n'a pas fermé la porte en revanche, à des couvre-feux sur certaines parties du territoire.

    Obsèques avec 20 personnes

    Le chef du gouvernement a ensuite rappelé les dispositifs mis en place pour soutenir les entreprises, afin « quelles puissent repartir après la crise », en tête desquels l'activité partielle . Il a reprécisé que les chômeurs en fin de droit, les intermittents du spectacle, verront leurs droits préservés le temps de l'état d'urgence sanitaire.

    Quant aux obsèques, Edouard Philippe a précisé qu'elles pourront se dérouler avec 20 personnes, les très proches, en respectant les gestes barrière.
  • ⇒ Si vous êtes ici c'est que le sujet vous intéresse ^^
    Inscrivez-vous sur Oyant, apportez votre contribution sur ce sujet et gagnez de l'argent :

    Inscription
    Répondre
  • Kim Glow : après ses vidéos polémiques, elle perd un gros contrat

    Evénements
  • Un match de foot à l’origine de la propagation du Covid-19 en Europe ?

    Evénements
  • Confinement : une entreprise distribue des sex-toys à des femmes isolées

    Evénements
  • Emmanuel Macron contre un «confinement total»

    Evénements
  • Un durcissement des mesures de confinement semble inévitable

    Evénements
  • Cet infectiologue est persuadé d'avoir trouvé le remède le plus efficace contre le Covid-19

    Evénements
  • Grâce à ces astuces, vous conserverez fruits & légumes bien plus longtemps!

    Vie pratique
  • Un mérou avale un requin de 4m et n'en fait qu'une seule bouchée (VIDÉO)


    Evénements
  • Des Bretons crèvent les pneus des Parisiens dans les Côtes d’Armor

    Evénements
  • "La barbe c'est sale", Patrick Pelloux recommande de se raser pour lutter contre le Covid-19

    Evénements
  • En plein confinement, la police débarque dans une orgie et arrête 8 personnes

    Evénements
  • Une trentaine de cas suspects sur l'île de Noirmoutier à cause de l'arrivée massive de Parisiens ?

    Evénements
  • Jean-Michel Blanquer envisage déjà un retour en classe le 4 mai

    Evénements
  • Céline Dion en confinement : elle prend la parole concernant son état de santé

    Evénements
  • Les hommes ne résistent pas aux femmes nées sous ces 3 signes du zodiaque

    Evénements
  • Une prime de 1000 euros pour ceux qui continuent de travailler

    Evénements
  • Les marchés de plein air seront t-ils fermès?

    Evénements
  • Des SDF verbalisés pour ne pas avoir respecté la quarantaine

    Evénements
  • Confiné chez lui, un Breton se fait livrer l'apéro en drone par un voisin

    Evénements
  • Le gouvernement veut libérer des détenus

    Evénements
  • Veuillez vous connecter pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Oyant.
    Connexion
    Inscription

    Poster une question

    AnimauxApplicationsArnaquesAutres langagesBases de donnéesBeauté et ModeC et C++Cartes de voeux, lettres, poèmes et discoursCMS (Système de gestion de contenu)CollectionCuisineCultureDémarches administrativesDivertissementDotnetDroitEmploiEmploi et études en informatiqueEnseignementEntrepriseEnvironnementEvénementsFinanceGénéral développementImmobilier, logement et urbanisme    JavaLanguesLogicielsMétiersNouvelles technologiesPHPPrestations socialesRéservé aux adultesSantéSportSystèmesTransportsVie pratiqueWebmasters - Développement web 3.015 Utlisateurs parcourent Oyant en ce moment